Ressources humaines, fonction publique, droit, armée : ces trois domaines attirent de nombreux jeunes. Comment se portent ces secteurs attractifs ? Les débouchés sont-ils nombreux ? Orientations fait le point.

Chaque automne, la loi de finance définit, entre autres, les règles fiscales de l’année à venir et provoque de ce fait un impressionnant bouillonnement dans les entreprises obligées de revoir leurs projets et leurs plans de développement en fonction de ces nouvelles données et… d’autres : textes de loi, codes et accords internationaux, jurisprudence…

Les entrepreneurs ne peuvent donc plus se passer des expertises de leurs conseillers juridiques dans ce monde où les affaires se complexifient et requièrent des connaissances approfondies. L’heure est donc à la spécialisation, l’analyse, l’efficacité et la fiabilité dans un grand nombre de disciplines : fiscalité, droit social, du travail, international, fusions-acquisitions…

Le droit : pour faire respecter la loi

L'objectif du droit et de la justice est de régler les litiges qui peuvent exister entre entreprises et salariés, entre particuliers et professionnels, entre groupes et associations, etc. Ce secteur concerne aussi bien les structures privées que publiques. Les personnes qui travaillent dans ce domaine doivent faire preuve de justice et d'impartialité.

En France, nombreux sont les acteurs dans le domaine du droit et de la justice.

Ils exercent leur profession en entreprise, pour les collectivités territoriales ou à leur compte. Actuellement, dans l'Hexagone, il existe environ 9 000 greffiers, 8 000 magistrats, et plus de 56 000 avocats. De même, plus de 16 000 juristes travaillent dans le secteur privé.

Les ressources humaines prennent de l'envergure

Fonction indispensable à toutes les entreprises, les ressources humaines permettent aux dirigeants d'assurer la gestion des relations sociales, les recrutements, les évolutions de carrières ou encore les licenciements. Ce sont également elles qui gèrent les contrats, les fiches de paies, et les différents conflits.

Les ressources humaines comptent de plus en plus de responsabilités en termes de management, elles participent aux orientations stratégiques de l'entreprise. Ainsi, ce domaine est en train de muter et de prendre une place d'importance au sein des entreprises.

Des professions telles que directeur des ressources humaines (DRH), chargé de recrutement, responsable de formations, assistant RH sont donc en plein développement.

La fonction publique : au service de tous

En France, il existe trois types de fonction publique : la fonction publique d'Etat (services centraux des ministères, services régionaux ou départementaux de l'Etat), la fonction publique territoriale (commune, département, région et établissements publics rattachés), et la fonction publique hospitalière (hôpitaux, maisons de retraite publiques, etc.).

De nombreuses personnes, dans des domaines différents, exercent donc dans ce secteur. C'est le cas des officiers de police, des facteurs, des contrôleurs du travail ou encore des huissiers de justice.

L'armée, des profils divers

Militaires, agents de surveillance, gendarmes, gardes du corps, maîtres-chiens : l'armée recrute de nombreuses personnes pour assurer la défense des biens et des personnes. Ce secteur donne la possibilité à plus de 320 000 personnes d'exercer une profession dont l'objectif est la protection des citoyens.

Des emplois dans de nombreux domaines

  • Les métiers du droit et de la justice ne cessent d'évoluer. Des chiffres révélés par le ministère de la Justice mettent par exemple en exergue le fait que le nombre d'avocats en France est passé de 39 454 en 2002 à 56 176 en 2012, soit une augmentation de 42 %. Une hausse très importante qui ne touche pas uniquement la profession d'avocat et qui donne leur chance aux étudiants en droit d'intégrer rapidement le marché du travail.

  • Selon l'enquête de Besoins de main-d'œuvre 2015 de Pôle emploi, plus de 2 507 projets de recrutement concerneraient les cadres des ressources humaines et du recrutement. Parmi eux, plus de 1 000 seraient postes seraient à pourvoir dans la région Île-de-France.

  • Actuellement, plus de 2,3 millions de personnes travaillent dans la fonction publique en France. La plupart du temps, pour intégrer ces métiers, il faut réussir l'un des trois types de concours mis en place par l'Etat : les « concours nationaux centralisés » (catégorie A), les « concours déconcentres » et les « concours interministériels » (catégorie B et C).

  • Chaque année, l'armée propose de nombreux postes à pourvoir. L'armée de terre recherche 10 000 soldats par an. De son côté, l'armée de l'air a prévu de recruter 2 000 nouvelles personnes en 2015 et 2016 et 3 000 en 2017. La marine, elle aussi, recrute environ 3 000 jeunes par an.

Des secteurs en mutation

  • Au fil du temps, les lois deviennent de plus en plus complexes. Ainsi, un nombre croissant d'entreprises font appel à des juristes afin de respecter les règles commerciales. De même, l'environnement technologique a beaucoup évolué ces dernières années. Le droit s'est adapté, notamment sur le web. Ainsi, le juriste spécialisé du droit de l'Internet est né. Cette profession est en évolution constante et demande des profils très au fait des nouvelles problématiques juridiques posées par le web.

  • Dans les métiers liés aux ressources humaines, il existe également des métiers d'avenir. C'est par exemple le cas du chasseur de tête dont l'objectif est de trouver à leur entreprise des personnes ayant des profils très pointus, de haut niveau. Nombre de chasseurs de tête évoluent actuellement grâce au développement des réseaux sociaux.
    De même, la profession de responsable de la diversité s'est développée ces dernières années parallèlement à l'essor des contraintes légales et des préoccupations sociales des entreprises en matière de diversité.

  • Dans la fonction publique aussi, de nouveaux besoins apparaissent. L'environnement, l'hygiène, la sécurité, la gestion financière ou encore le numérique : les collectivités territoriales recrutent de plus en plus de professionnels dans ces domaines de compétences. Les préoccupations environnementales sont de plus en plus importantes pour les pouvoirs publics, ce qui les pousse à recruter des profils ayant de solides connaissances techniques, budgétaires, et réglementaires.

  • De nombreux métiers sont disponibles dans l'armée : aide-soignant, boulanger, brancardier, secouriste, cavalier, blindé, etc. De même, de plus en plus d'informaticiens sont recrutés chaque année.

Des secteurs dans lesquels il existe de nombreuses possibilités pour les jeunes qui souhaitent entrer dans le monde du travail.