MISE A JOUR DU 09/12/2019 : les informations ci-après sont à prendre avec précaution. En effet, cet article a été rédigé il y a quelques jours, avec les informations recueillies jusqu'alors.

II semblerait qu'à l'heure de l'ouverture de la banque de sujets, la totalité des académies ne puissent accéder à la base de données, et que cette dernière ne dispose pas des 300 sujets évoqués précédemment.

Par ailleurs, les professeurs du secondaire ont rédigé, par la voix du syndicat SNES-FSU, une pétition appelant à la suppression des épreuves E3C, à lire ici .

Initialement prévue pour le 1er décembre, l'ouverture de la banque de sujets pour les épreuves communes des E3C (qui concernent les classes de premières pour l'année scolaire 2019-2020) s'est finalement tenue aujourd'hui.

Un retard qui fait suite à des problèmes techniques.

Les équipes pédagogiques des lycées auront donc dès à présent, accès à près de 300 sujets des différentes matières du tronc commun (histoire-géographie, langues vivantes, sciences pour les séries générales : et mathématiques pour les séries technologiques).

Le choix des sujets sera laissé à la libre appréciation des chefs d’établissement et des professeurs.
 

Qu'est ce que les E3C ?
 

Les E3C sont des épreuves ponctuelles, qui concernent les première et terminale du "nouveau bac" (issu de la réforme Blanquer), et qui regroupent les enseignements qui font parties du nouveau tronc commun et qui ne seront pas évalués lors des épreuves finales : il s'agit de l'histoire-géographie, de l'enseignement scientifique (uniquement pour la voie générale), des langues vivantes A et B, de l'EPS et des mathématiques (uniquement pour voie technologique).

Organisation et notation

Selon les établissements, les classes pourront (ou pas) plancher sur un même sujet au même moment. Mais, le Ministère de l'Education nationale préconise que « [...] la composition sur le même sujet à la même date doit être privilégiée par l’établissement ».

Les élèves en classe de première auront une première série d’épreuves qui se dérouleront de janvier à mars prochains.

Ils passeront ensuite une deuxième série d’épreuves entre avril et mi-juin.

La spécialité suivie uniquement en classe de Première compte également pour les épreuves communes. Chacun de ces enseignements est coefficient 5 pour le Bac.

Les notes du contrôle continu comptent pour 40% de la note finale du Bac, dont 10% seront consacrés aux bulletins de notes des classes de Première et de Terminale.