Présentation

Afin de guider ses patients vers une meilleure hygiène de vie, le naturopathe est un praticien intervenant en complément de la médecine traditionnelle, souvent dans le but de soulager des personnes atteintes de maladies chroniques.

Des méthodes douces et naturelles

L’objectif numéro un de la naturopathie est d’apporter un certain bien-être physique et une meilleure qualité de vie aux individus par le biais de méthodes douces et naturelles. Cette médecine non conventionnelle permet d’aider au quotidien ceux qui le désirent, malades ou non.

Le naturopathe, après un bilan personnalisé du patient, l’aide à améliorer son style de vie (habitudes alimentaires, gestion du stress avec des éléments naturels, sommeil et respiration.) Son rôle n’est pas d’émettre un diagnostic, ni de proposer de traitements aux patients.

La prévention est l’une des missions principales de ce professionnel. Il use de différentes méthodes pour prévenir les maladies ou les soulager : psychologie, relaxation, hydrologie ou encore phytothérapie (médecine à base de plantes).

Une demande croissante de naturopathes dans les entreprises

Si le plus souvent, le naturopathe exerce son activité dans un cadre libéral en ayant son propre cabinet ou en le partageant avec des ostéopathes ou des acuponcteurs, la profession évolue. Ces praticiens exercent en effet de plus en plus au sein de centres de thalassothérapie ou directement en entreprise afin de remédier au stress des salariés.

Compétences sérieuses en pathologie et botanique

Une connaissance poussée du fonctionnement du corps humain est indispensable pour exercer en tant que naturopathe. Le futur naturopathe doit suivre une formation post-bac de 5 ans pour exceller dans son domaine et conserver une fidèle clientèle. Suivre une relation sérieuse en pathologie, botanique, psychologie et techniques manuelles est primordial.

Cette profession n’étant pas réglementée en France, rappelons que n’importe qui peut se prétendre naturopathe.

Le sens du contact humain

Un bon naturopathe doit également posséder un certain nombre qualités humaines. On recense notamment parmi elles un bon sens du contact humain, de solides capacités de compréhension, le sens des responsabilités ou encore un bon équilibre émotif.

Formation

En France, il existe une dizaine d’écoles qui forment au métier de naturopathe. Néanmoins, avant d’opter l'une d'entre elles, il est important de s'assurer que cette dernière est agréée par la FENAHMAN (Fédération française de naturopathie).

Il est aussi possible de suivre au préalable une formation dans le domaine de la médecine ou de la psychologie, à l'université

D'autres spécialistes de la santé tels que les kinésithérapeutes, les pharmaciens, les psychothérapeutes, les médecins ou les psychologues peuvent suivre une formation supplémentaire pour exercer ce métier.

En chiffres

Une consultation chez un naturopathe varie entre 50 et 200 euros en fonction des régions et de la notoriété du cabinet.  En complément, il arrive que ce dernier vende des produits dans son cabinet.