Présentation

Découvrez ce métier avec : ISC Paris

De plus en plus de personnes tentent l'aventure de la création d'entreprise. Il faut dire que c'est tentant. Devenir son propre patron : plus qu'un rêve, une vocation. Au sommet de la pyramide, à la première place de l'entreprise, le Président Directeur Général.

« C'est un poste à très hautes responsabilités. C'est également une aventure dans laquelle on entraine beaucoup de salariés. Il faut connaitre parfaitement l'itinéraire, se donner les moyens d'atteindre ses objectifs et bien sûr prendre toutes les précautions nécessaires pour que le vaisseau ne coule pas », explique Carole, PDG dans l'industrie musicale.

En tant que responsable de l'entreprise, il doit connaître tous les postes de ses salariés afin de parvenir aux meilleurs résultats. Recrutement du personnel, achats de matériel, études de la concurrence, rencontre avec les clients, le PDG est sur tous les fronts.

Paré à toute éventualité

Diriger une société demande beaucoup de qualités : contact humain, sens des affaires, connaissances en droit, en gestion, en économie... Il faut être prêt à toute éventualité. Beaucoup de sacrifices aussi : un agenda surchargé, des horaires décalés, des réunions de travail tardives...

« Pour exercer ce métier, il faut avoir une très forte motivation et une grande résistance au stress. Même si on délègue beaucoup, on va aussi sur le terrain, en rendez-vous par exemple. On prend les décisions les plus importantes, en accord avec le conseil d'administration. Nous sommes le chef d'orchestre et le succès de la société repose sur nos épaules. » Un grand pouvoir confère de grandes responsabilités, le PDG doit en être conscient pour avancer avec audace mais sans perdre de vue les réalités.

Formation

Découvrez la formation avec : ISC Paris

Comment devenir PDG ?

Il n'existe pas de formation "type" pour devenir PDG. Voici cependant quelques études qui peuvent permettre d'appréhender et d'acquérir les compétences nécessaires. Cette liste n'est évidemment pas exhaustive.Après un DUT de gestion et administration des entreprises, une licence en sciences économiques ou une année de prépa économique et commerciale, l'étudiant peut intégrer une école de commerce ou d'ingénieurs. Les masters spécialisés en management d'entreprise sont également appréciés.

En chiffres

5 000

Selon la taille et le chiffre d'affaires de l'entreprise, le PDG gagne environ 5 000 € bruts par mois.

Témoignage

Publi-communiqué : Anne-François, entrepreneur dans les spiritueux

« J’ai intégré le Cycle Bachelor Professionnel de l’ESAM il y a maintenant 2 ans. Des idées plein la tête, j’ai monté ma société juste avant d’intégrer cette école, en août 2013.

J’ai monté mon entreprise dans le but de faire du commerce entre la France et Antigua, île indépendante du Commonwealth, afin de faire profiter chaque partie des richesses de l’autre. Nous avons décidé avec mon associé de nous lancer dans le négoce d’un produit phare des Antilles : le Rhum.

Nous avons à l’heure d’aujourd’hui créé notre marque de Rhum, « WHISPER », que nous produisons, distillons et vieillissons sur l’île Antigua. Nous conditionnons à Cognac et nous distribuons aux caves spécialisés.

L’entrepreneuriat est une belle aventure. Même si cela ne prend pas forcement la tournure que l’on aurait voulu, il ne faut pas lâcher, mais savoir relever la tête et rebondir sur autre chose. Il y aura toujours une niche qui vous attendra. Chaque entrepreneur a créé son entreprise à partir d’une première action, n’ayez donc pas peur de voir les choses en grand. »

Visitez le site de ISC Paris